Geneviève Allier | Blog

Brève 39

« Je suis DYS …» Quand le diagnostic enferme… « Je suis DYS…» A travers cette affirmation et le ton assuré employé, Marine, 14 ans, se définit face à moi. Elle s’est appropriée cette définition. Cette « qualité » fait partie d’elle, comme « je suis grande », ou « j’ai les cheveux roux ». Peut – elle en bouger ? « Je suis DYS » est un discours répété à chaque… Lire la suite »Brève 39

Brève 38

Un jeu pour créer l’échange avec un enfant : « le coucou caché » : en quoi consiste- t-il ? Que ce soit Piaget ou Freud, tous deux ont mis en évidence l’extrême importance de ce jeu et son rôle dans la construction de l’équilibre psychique de l’enfant. Est-il trop tard pour jouer avec des enfants de plus de 18 mois, à ce jeu ? Pas… Lire la suite »Brève 38

Brève 37

Entendre le pronom personnel « Je » : est-ce toujours le sujet qui parle ? Le pronom « Je » est en grammaire française un pronom personnel sujet. C’est la personne qui s’exprime. L’enfant dans son développement langagier va dire d’abord « Moi » puis « Je » vers 3 ans. il parle en son nom propre. Quand il dit « je veux pas » devant une assiette d’épinards c’est bien lui qui… Lire la suite »Brève 37

Brève 35

C’est la faute de … Il arrive que pendant le bilan, la responsabilité des troubles soit mise sur autrui comme par exemple l’école. Le parent explique : « mon enfant a des troubles de la lecture car au CP, sa maîtresse a été souvent absente, il n’y avait pas toujours de remplaçants. On peut entendre aussi : « il y avait deux niveaux dans… Lire la suite »Brève 35

Brève 36

De qui provient la demande de bilan ? On me demande un bilan. Qui fait la demande de bilan ?  De qui provient cette demande ? Pour illustrer mon propos, l’image du caillou jeté dans un étang aux eaux calmes est une bonne illustration.  Le premier rond le plus près de l’impact du caillou symbolise la situation où ce sont les parents qui s’inquiètent :… Lire la suite »Brève 36

Brève 34

La petite phrase dite dans l’embrasure de la porte. Qui n’a pas remarqué ce qui se dit dans l’embrasure d’une porte, dans la vie quotidienne comme en orthophonie ? La séance est terminée ou le bilan est fini. Mais, dans l’embrasure de la porte, quelque chose brutalement est dit : « Ah, j’ai oublié de vous dire, cela n’a rien à voir… Lire la suite »Brève 34

Brève 33

L’enfant ne veut pas lâcher le parent dans la salle d’attente L’enfant ne veut pas lâcher son parent dans la salle d’attente. Il est souvent sur les genoux du parent et ne veut pas le quitter. S’agit-il d’une difficulté « dépassable par l’enfant » ? Nous n’en savons rien. Je propose alors au parent d’accompagner l’enfant dans le couloir jusqu’à la porte du… Lire la suite »Brève 33

Brève 32

Présence ou non d’un parent dans le bureau, lors de la prise en charge d’un enfant qui n’est pas dans la relation. Question vaste et délicate qu’il faut analyser finement, en voyant d’abord d’où vient la demande. La demande vient-elle du parent qui souhaite rester avec l’enfant ? La demande vient-elle de l’orthophoniste qui veut regarder avec un peu plus de… Lire la suite »Brève 32

Brève 31

Comment poursuivre le travail de faire entrer l’enfant dans l’échange : un jeu possible : le jeu des balles. Le jeu des balles est réalisable quand un minimum de relation a pu se construire avec l’enfant de 2 ans qui n’est pas dans l’échange. (Jeu de la marchande notamment, Brève 30.) Caractéristiques des balles Le matériel est constitué de nombreuses… Lire la suite »Brève 31

Brève 30

Comment faire entrer dans l’échange un enfant TSA ? Pour faire entrer dans l’échange un enfant TSA, ou un enfant handicapé mental il est parfois nécessaire d’imposer. Le jeu de la Marchande : un jeu imposé Je pose une grande règle, sur le bureau, ou une baguette de bois d’environ 80 cm de longueur sur le tapis. Ainsi sont délimités deux… Lire la suite »Brève 30