Aller au contenu

news

Brève 53 : Quelles hypothèses sous-tendent la prise en charge de Lisa ? (Brève 52)

Même si aucun élément concret des raisons du « placement » de cette petite fille, n’a été évoqué par la gardienne, l’hypothèse de l’existence de raisons sérieuses qui a amené un juge à ce placement est une réalité. La prise en charge se devait d’être souple au niveau du cadre.  J’ai abandonné tout travail sur le langage, refusé par l’enfant. J’ai choisi… Lire la suite »Brève 53 : Quelles hypothèses sous-tendent la prise en charge de Lisa ? (Brève 52)

Brève 52 : Lisa, 4 ans, s’exprime par un jargon incompréhensif : Que faire en tant qu’orthophoniste ?

Lisa est dans une famille d’accueil (ASE) depuis plus d’un an. En mars, sa gardienne l’amène pour un bilan d’orthophonie. A quatre ans, Lisa est incompréhensible. Elle parle avec un jargon que personne ne comprend. Elle prononce très bien par contre le prénom de sa gardienne. A noter que cette dernière ne reconnaît pas non plus le contenu des phrases… Lire la suite »Brève 52 : Lisa, 4 ans, s’exprime par un jargon incompréhensif : Que faire en tant qu’orthophoniste ?

Brève 51 : Alexandre, diagnostiqué syndrome d’Asperger et la rééducation de déglutition infantile (suite)

Au bout de trois mois, Alexandre choisit toujours ses exos mais je vois que la langue est encore très amorphe. La musculation linguale va être longue … A ma grande surprise, il me dit à ce moment-là : « Je suis bélier, et donc un bélier ça essaie tout, un bélier, ça fonce ça charge ». J’entends ces mots inattendus, ce… Lire la suite »Brève 51 : Alexandre, diagnostiqué syndrome d’Asperger et la rééducation de déglutition infantile (suite)

Brève 50 : Comment réussir le travail de rééducation d’une déglutition infantile avec un enfant qui est « défini » comme ayant une syndrome d’’Asperger ?

Comment réussir la rééducation technique face à une triple difficulté 1 Une injonction qui vient de la mère et de l’orthodontiste 2. Une hypotonie faciale massive 3. Un enfant diagnostiqué comme présentant un syndrome d’Asperger, et n’ayant aucune demande Alexandre a onze ans, il est en CM2 avec quatre fois par semaine une aide de vie scolaire. Il n’a plus… Lire la suite »Brève 50 : Comment réussir le travail de rééducation d’une déglutition infantile avec un enfant qui est « défini » comme ayant une syndrome d’’Asperger ?

Brève 49 :  Recueillir le travail du patient mis en position de « sujet », lors de l’automatisation de la position de la langue. 

Ce dernier temps de la rééducation linguale est le plus difficile. Il a comme cadre les quinze ou seize heures où le patient est éveillé. L’exercice consiste à vérifier la position de sa langue, toute la journée. Je donne un code graphique pour les positions linguales possibles : Une flèche dirigée vers le haut dans un rond, si la langue est… Lire la suite »Brève 49 :  Recueillir le travail du patient mis en position de « sujet », lors de l’automatisation de la position de la langue. 

Brève 48.  Le sujet et l’exercice de « double tâche », lors d’une rééducation de déglutition infantile

Lorsque la musculation linguale est suffisante, je passe à l’exercice de « double tâche » : L’objectif simple est expliqué au patient : avoir une attention sur deux tâches. Effectuer un exercice silencieux tout en veillant à ce que la langue quitte le moins possible sa place en haut derrière les dents, sans les toucher. Un petit élastique d’orthodontie placé entre l’apex et… Lire la suite »Brève 48.  Le sujet et l’exercice de « double tâche », lors d’une rééducation de déglutition infantile

Brève 47.  Suivre pas à pas le « sujet » lors d’une rééducation linguale 

Ce temps de travail lingual consiste bien sûr en une proposition d’exercices de gymnastique de la langue. Toutefois, mon attitude est très spécifique.  Les exercices linguaux sont donnés au patient. Mais l’important pour moi est de voir ce qu’il va en faire. Se rendre disponible dans sa tête, écouter, regarder la façon dont il s’approprie les exercices proposés, comment il… Lire la suite »Brève 47.  Suivre pas à pas le « sujet » lors d’une rééducation linguale 

Brève 46 : Premier temps de la rééducation dysfonctionnelle : La  musculation de la langue

J’ai présenté dans la brève 22, comment dès le bilan de la déglutition infantile, en disant notamment la phrase : « je ne peux rien faire » je cherche à rendre acteur, l’enfant, lors de sa rééducation de déglutition. Si je ne peux rien faire effectivement, sur sa motivation, son désir, je vais néanmoins lui proposer un cadre de trois temps dans la rééducation,… Lire la suite »Brève 46 : Premier temps de la rééducation dysfonctionnelle : La  musculation de la langue

Brève 44

  Brève 44. Combien de temps dure une prise en charge ? Problème complexe sur lequel il est judicieux de se pencher. N’a- t – on pas entendu des parents dans notre entourage dire : « Lilou ne veut plus aller en orthophonie mais son professeur des écoles dit qu’il faut qu’elle continue. » En d’autres mots, quelle durée donner à une prise en… Lire la suite »Brève 44