Brève 3

Les parents veulent voir l’orthophoniste.. Oui, mais ..


Accueillir cette demande et y répondre rapidement signifiant ainsi qu’on accorde de l’importance à leur demande. Accueillir cette demande, mais avec un cadre que définit l’orthophoniste très précisément.

–         Prévoir un rendez-vous si possible dans un autre créneau que l’horaire de la séance d’orthophonie de leur enfant.

–        Recevoir le ou les parents toujours en présence de l’enfant. C’est à dire éviter un créneau horaire où l’enfant est à l’école par exemple. Pendant cette séance particulière, et (avec l’accord des parents est facturée), L’enfant fait ce qu’il veut, il peut jouer, dessiner, être sur les genoux de sa mère ou de son père, ne pas parler mais il est présent dans le bureau et peut entendre tout ce qui se dit.
 L’orthophoniste écoute ce que demandent les parents. Dans cet entretien, si elle peut exposer ce qu’elle fait, elle réfléchit sur l’opportunité ou non de montrer le travail fait par l’enfant dans le bureau d’orthophonie. Elle le montre si l’enfant le demande.
Elle ne perd pas de vue que c’est l’enfant avec lequel elle travaille, et fait attention que pendant cette séance, l’enfant reste bien le centre de la prise en charge.
Elle peut anticiper et proposer une date pour une prochaine rencontre avec les parents quelques mois plus tard, à la fois pour rassurer ces derniers sur la place qu’elle leur accorde, et à la fois pour préserver l’espace de l’enfant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.